Protégez votre royaume pour la gloire.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Exemple de présentation: Mithos

Aller en bas 
AuteurMessage
Mithos
Admin & Ange Divin
avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 23/10/2007

Feuille de personnage
Type de combattant: Magicien
PV:
1500/1500  (1500/1500)
PM:
1500/1500  (1500/1500)

MessageSujet: Exemple de présentation: Mithos   Jeu 8 Nov - 14:59

Nom: Yggdrasil

Prenom: Mithos

race souhaitée: Ange

spécialité souhaitée: Magicien

grade souhaité: Divin

Histoire:
Mithos est un personnage très énigmatique. Personne ne connaît véritablement son histoire, mis à part lui-même, mais personne ne doute de lui, grâce à certaine chose, certaine rumeur qu’il a lui-même lancées. Ce sont ces rumeurs, qui lui font office de vie auprès des autres.
Tout commence lors de l’antique guerre opposant les démons aux elfes et aux humains. Beaucoup de personne ignore même jusqu’à l’existence de cette guerre, et pourtant, il était là. Le grand héros de la légende, l’ange descendu des cieux pour châtier les démons, voilà qui il est. Alors que la guerre faisait rage, et que les victimes se comptaient par millier, les Dieux décidèrent d’intervenir, mais il ne pouvait le faire d’eux-mêmes, c’est pourquoi, ils s’adressèrent à 4 anges :


« Membres du conseil des Séraphins, nous avons une mission à vous confier. Sur terre, un conflit fait rage, opposant nos sujets à de vils et puissants démons. Nous vous demandons de vous rendre sur terre, et de tuer les démons, uns par uns, aucun ne doit survivre. »

Les portes des cieux étaient ouvertes à la demande des Dieux, et 4 anges, parmi les plus fort, descendirent sur terre pour réaliser leur mission. Mais il s’avérait que les démons n’étaient pas aussi faible que les Dieux le pensaient, et les Séraphins furent obligé de ce séparer, et de tenter leur chances en tant que commandant des forces militaires humaines et elfiques. Considérés comme les envoyés des Dieux, les deux races se laissèrent commander sans poser de question, et ils avancèrent tous ensemble jusqu’à la victoire. Mais cette victoire eu un prix énorme pour les 4 anges. Dispersés aux 4 coins du globe dans des batailles plus sanglante les unes que les autres, trois d’entre eux disparurent, Mithos restait seul sur terre, attendant le retour de ses amis. Aujourd’hui, ceux qui croient à cette histoire pense que Mithos attend toujours le retour de ses amis, pourtant, le conseil des 4 Séraphins qui gouverne le monde des anges est encore en place, et ses membres d’origine ont été remplacé, voilà qui est plutôt louche pour quelqu’un qui est prêt à ne pas retourner dans les cieux tant que ses siennes, il arrive à les faire apparaître et disparaître sur demande, et surtout, elles ne sont pas matérielles, puisqu’elles sont uniquement constituées de lumière. A ce jour, rare sont ceux qui ont eu la chance de voir ses ailes, car il réserve ce droit, qu’il considère comme un privilège, à un cercle très fermé de ses « amis »...amis ne sont pas de retour. Sans compter que les anges vivent maintenant en très grand nombre dans le grande cité de Welgaia...

Description physique: En tant que chef du monde des Anges, Mithos est on ne peu plus charismatique. Doué d'un physique plutôt agréable, il a aussi quelques pouvoirs supérieur qui lui vienne de sa pureté. En effet, contrairement aux autres anges, Yggdrasil pourrai passer pour un humain, car il n'a pas de grande aile, caractéristique physique des anges. Ces ailes sont seulement faite de lumière, et il ne les montrent que pour de très rares occasion, comme des combats par exemple. C'est d'ailleurs pour cela qu'un grand nombre de personne ayant eu la chance de les voirs sont morte peu de temps après...

Description mentale: Mithos est le chef du monde des anges, c’est une personne avisée qui réfléchie toujours avant chacune de ses actions, afin de limiter au maximum les erreurs qu’il pourrai commettre. Fin stratège et combattant de génie, il met un point d’honneur à former certain soldat angélique, qui constitue très souvent sa garde rapproché. Contrairement à ce que l’on pourrai penser, c’est un personnage qui n’est pas si gentil et bon que cela, puisque, comme les autres, il recherche le pouvoir. Mithos n’a qu’un but, faire en sorte que les anges soit la race la plus présente sur Hélion, et pourquoi pas la seul, pour arrivé à, comme il l’appel lui-même, « l’âge des Anges »...

Test RP:


Le soleil est à son paroxysme, comme toujours à Derris-Kharlan. Voilà bien longtemps que Mithos n’a pas vu la Lune, et il ne regrette pas ce moment, il se sent si oppressé quand sa lumière diabolique vient éclairer les traits de son visage. Aujourd’hui pourtant, le puissant Ange c’est préparé pour un long voyage dans le monde de la nuit, sur le territoire des créatures qui se font appeler les « vampires ». D’après ce qu’il sait, ils se pourrai que cette race soit une descendante des démons qu’il avait autrefois eu pour mission de tuer. Dans tout les cas, cette excursion a pour principal objectif d’amasser quelques informations sur ces abominations de la nature, et tuer leur chef. Voilà quelque chose qui ne devrai poser aucun problème pour l’ange le plus puissant qui soit, tuer un rejetons des Démons, quoi de plus simple ? Après avoir donné quelques consignes à suivre pour le fonctionnement du pays, Mithos pars seul et traverse la ville. Les rues sont bondées, les boutiques pleines de mondes, et des anges volent dans tout les sens à pleines vitesses. Ce serai un spectacle très étonnant pour une personne qui ne connaît rien de ce peuple, mais Mithos ne faisait attention à rien, marchant doucement en révisant son plan tranquillement. Il avait fait le plein de puissance solaire pour être sur de ne pas manquer contre son futur adversaire, et avait préparé quelques potions de lumières, au cas ou... Les Anges s’écartent sur le passage du puissant chef, c’est tellement rare qu’il traverse les rues de la capital, aucun ne veux ne serai-ce que le toucher, de peur de ce faire punir. Car si Mithos est un souverain avisé, et si la société angélique est si bien organisé, ce n’est pas sans sacrifice, et de nombreux sacrifice ont du être fait pour satisfaire les désirs du puissant chef. Et aujourd’hui encore, il est craint de beaucoup...

Les portes s’ouvrent sur son passage, il entend les cris d’un des gardes, sans vraiment écouter, et il regarde devant lui. Le ciel est magnifique, et la ville est très belle derrière lui, bien à l’abri, suspendu dans les airs. L’ange se retourne et regarde une dernière fois la ville, puis il saute dans le vide, aspirant à une vitesse folle les mètres qui le séparai jusque là de la terre ferme. L’air sifflait à ses oreilles, et le vent lui frappait le visage avec violence. Il ferma les yeux, puis les rouvris, quelques instants après, des ailes de lumières apparurent dans son dos. Ses bras, qu’il avait jusque là laisser le long de son corps, s’ouvrirent tandis que ses ailes battaient à toutes vitesse. Un petit sourire était visible sur son visage, comme à chaque fois qu’il vole. Le paysage défilait tandis qu’il volait à une dizaine de mètre de haut, évitant ainsi d’éventuel pilleur, ou encore l’attaque possible de monstre. Au loin, on pouvait déjà voir des éclairs tomber, montrant que Mithos n’était pu très loin du no man’s land le plus prisé par les races, le point de rendez-vous de magie des 4 civilisations, et aussi l’endroit le plus dangereux pour chacune d’entre elle, car là-bas, personne n’as d’avantage, seul les malus compte dans cette endroit maudit. Mais le puissant ange ne craignait pas cet endroit et fonçait tête baissée vers lui. Après quelques minutes, il arriva enfin dans l’endroit le plus étrange du monde
C’est à partir d’ici que les choses commencent à se corser, impossible de voler ici, le ciel est trop instable, et le terrain trop peu connu, il faut mieux continuer à pieds. Il atterrit enfin, puis fais disparaître ses ailes, avant de se mettre en marches. A chacun des ses pas, il sent ses forces diminuer, le manque de lumière se fait ressentir. Chaque foulé est de plus en plus durs, de la lumière s’échappe chaque fois que ses talon foulent le sols, le vidant un peu plus de ses forces. Ignorant la douleur, il traversa le no man’s land en quelques heures, avant de ce retrouver à la frontière entre le pays des humains et celui des vampires. Ce n’était pas prévu à son programme, mais Mithos dût faire un détour et aller dans un petit village du monde des hommes pour récupéré un peu de force. Il mit à peine une heure avant d’arriver à une petite bourgade perdue. Il entra dans le village et se dirigea vers l’auberge, revêtant une longue cape noir pour ne pas ce faire remarquer. Il observa l’horizon avant de pousser la porte : le soleil se couchait, et avec lui la source de pouvoir de l’ange.

*Il faudra se faire discret ce soir* pensa-t-il, puis il entra.
L’auberge n’était pas très accueillante de l’extérieur, avec ses murs à moitié délabrée et sa porte miteuse, mais l’intérieur était encore pire. Toutes les tables étaient libre, les chaises à leur places, et l’ensemble chargé d’une couche de poussière qui laissait voir que le tout n’avait pas été utilisé depuis un certain temps. Mais Mithos fût heureux de voir cela, car sa signifiait que peu de monde viendrai, et donc que peu de monde le verrai. Il alla au bar et demanda une chambre. L’aubergiste le regarda du coin de l’œil et lui tendis une clef avant de lui dire :

« Vous réglez quand ?

_Je voudrai le faire tout de suite si c’est possible, pour partir tranquillement demain, j’aimerai ne pas être vu...

_Très bien, ça fera 10 pièces d'or »
Mithos tendit l’argent et saisit la clef, avant de monter les marches de l’escalier, direction sa chambre. Celle-ci avait le même aspect miteux que le reste, mais l’ange se dépêcha de poser sa cape et ouvrit les rideaux. La fenêtre donnait sur une grande pleine, qui laissait apercevoir les dernières lueurs du jour. L’envoyé des Dieux l’ouvrit et ferma les yeux, prenant une grande inspiration tout en essayant de ressentir la force du soleil, qui restait malheureusement éphémère à ce moment de la journée. Une dizaine de minute plus tard, le soleil avait disparu, et Mithos c’était couché sur le lit, fixant le plafond, les yeux grands ouvert, sur les couvertures qui n’était même pas froissé, comme si l’ange n’avait aucun poids. Ses ailes apparurent et commencèrent à l’envelopper, comme un cocon se refermant sur un insecte, Mithos était maintenant à l’abri de tout. Il ferma les yeux et s’endormi, un long et profond sommeil, il ne se souvenait même pas depuis combien de temps il n’avait pas dormi...


Le lendemain matin, l’ange ne tardait pas à partir. Aux premières lueurs du jour, il se réveilla et se leva. Revêtant son corps de son long manteau, il poussa la porte et descendit l’escalier crasseux de l’auberge, avant de sortir dans la rue encore vide. Il prit la direction de la sortie du village, qui hier était l’entré, puis il parcouru les plaine sans se retourner. Marchant sur un chemin rocailleux et profitant du soleil levant, l’ange gardait les yeux fermés, et pourtant, il ne trébucha pas une seule fois... Après une bonne heure de marche, Mithos parvint à la frontière avec le monde des vampires. La lumière perdait bien vide son pouvoir dans cette lointaine contrée, et après une dizaine de minute de marche, Mithos était complétement dans le noir. Car si le monde des anges ne connaît jamais la nuit, celui des vampires ne connaît jamais le soleil : ces deux mondes sont les parfaits opposés. Tel le ying et le yang, partageant une même frontière, ces deux peuples ne ce sont jamais vus, la seule chose que l’on connaisse d’eux de par et d’autre, on le sait grâce aux rumeurs des voyageurs. Mithos savait bien que ce monde redoutait et repoussait la lumière, comme le sien repousse les ténèbres, et c’est ce qui pressait le plus son voyage, car il devait à tout prix faire vite pour ne pas être sans force face au chef des vampires. Dans son plan, il avait prévu d’interroger quelques vampires sur le lieu de résidence du chef, mais le temps le pressait, il devait faire vite. Une fois arrivé au premier village, il vu un vampire seul au milieu de la rue. Il saisit l’occasion et le suivit. Celui-ci marchait au milieu de la rue, puis il tourna sur la droite dans une petite ruelle sombre, voilà qui était parfait, l’ange n’en espérait pas tant. Décidant qu’il ne servait à rien de faire dans la dentelle, il courut vers lui et lui mit un violent coup de pied. Le vampire tomba à terre, et alors qu’il tentait de se relever, Mithos lui planta un poignard dans chaque main, puis dans chaque cheville, puis il lui dit :

« Ecoute-moi monstre. Si tu veux te libérer de toi-même, tu devras t’arracher tes mains, mais aussi tes pieds. Par contre, si tu es gentil et que tu réponds à mes questions, je te libérerai. Que choisi-tu ?

_Comme si j’avais le choix ! Que veux tu savoir ?

_Bien, sage décision. Je suis un voyageur errant, et j’aimerai avoir quelques renseignements sur votre société, comment fonctionne-t-elle ? Est-t-elle prospère ? Et qui est votre chef ?

_Kof, si c’est que pour ça, c’était pas la peine de m’attaquer. Notre société fonctionne bien, et notre économie ne sait jamais mieux porté, des 4 nations du monde, nous somme celle qui possède le développement le plus rapide. Notre chef, c’est Malstec, Lord Malstec.

_Ou puis-je le trouver, je veux le rencontrer.

_Il ne quitte jamais son château, c’est à la capitale, mais laisse moi te dire une chose, je ne sais pas ce que tu lui veux, mais ne te met pas face à lui, tu ni survivrai pas. C’est un démon, un vrai démon, il tue sans compter et avec des manières toujours plus cruelle. Fais demi-tour voyageur, sinon tu mourras.

_Merci du conseil. »

L’ange ôta les poignards des jambes du vampire, ainsi que celle de ses mains, puis il les lança sur son crâne. Une effusion de sang en sortit, giclant sur les murs alentours, puis Mithos se retourna et dit :

« Tu as vraiment cru que je te laisserai partir vivant ? Stupide créature... »L’ange continuait de marcher, il devait à présent se rendre à la capitale. Il sorti une carte d’une des poches de son manteau, puis la regarda. Tout ce qu’il avait entendu dire jusque là venait d’être approuvé par le vampire. Il fallait donc partir pour XXX la capital du monde des vampires. D’après la carte, il en avait pour une petite journée de marche, il se mit donc en route tout de suite. Alors qu’il tournait au bout de la ruelle, il entendit un cri : le corps venait d’être découvert. L’ange ne s’affolait pas le moins du monde, il continuait de marcher tranquillement et partit vers la sortie nord du village...

Après toute une journée de marche, l’envoyé des Dieux pouvait enfin voir la capitale à l’horizon. Il commença à se dépêché, et se retrouva en un rien de temps face aux grandes portes noirs de la ville. Des crânes humains étaient visibles un peu partout, et une grande statut était érigée, certainement en l’honneur d’un grand chevalier vampire, ou peut-être était-ce leur chef. Toujours est-t-il que Mithos demanda à ce qu’on ouvre les portes pour qu’il puisse entrer. Les gardes ne posèrent pas de question, et il entra dans la ville. Les rues était très grandes et spacieuse, mais pourtant, on s’y sentait à l’étroit, comme si une force invisible faisait constamment pression sur notre corps. Le saint ange parti en direction de la première auberge qu’il vu et y entra. Contrairement à celle des humains, elle était très fréquenté, les clients faisaient un vacarme affreux, et l’ange se pressa de demander une chambre. Il demanda à régler sa chambre tout de suite, puis l’aubergiste le dirigea vers sa chambre. Il lui ouvrit la porte et lui dit :


Dernière édition par Mithos le Mer 20 Fév - 20:33, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mithos
Admin & Ange Divin
avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 23/10/2007

Feuille de personnage
Type de combattant: Magicien
PV:
1500/1500  (1500/1500)
PM:
1500/1500  (1500/1500)

MessageSujet: Re: Exemple de présentation: Mithos   Ven 9 Nov - 14:58

« Voilà votre chambre Monsieur. Dite moi, c’est peut-être indiscret, mais que fais un ange dans la capitale des vampires ? »

Mithos n’en crut pas ses oreilles. Comment ce vampire a-t-il pu me deviné. L’ange décida de jouer la carte du bluff et lui dit :

« Et qui vous dis que je suis un ange ?

_Je l’ai vu tout de suite. Vous pouvez me faire confiance, je ne dirai rien, mais si des vampires vous voient, vous risquez de passer un mauvais quart d’heure. Vous feriez mieux de déguerpir au plus vite, c’est un conseil d’ami.

_Merci, mais j’ai à faire ici... »

Mithos entra dans sa chambre pour mettre fin à la discussion. Contrairement à la dernière fois, il ne dormit pas cette nuit là...Le lendemain matin, il se leva au aurore pour ne pas être vu. Une fois sortit de l’auberge, Mithos observa la ville encore endormie. Au nord de la ville, un immense château était visible, et l’ange su tout de suite que c’est à cet endroit qu’il devrait aller. Il ne perdit pas de temps et commença à marcher, en veillant à ne pas attirer l’attention, pour se préserver pour son grand combat. Il ne mit pas longtemps à traverser la ville, une vingtaine de minutes tout au plus, mais face au grand rempart, il se rendit conte que ce ne serai pas si simple d’entrer. De nombreux gardes étaient postés sur les diffèrent murs du château, armes à la main, et prêt à tuer. Il hésita un moment, puis se dit qu’il c’était suffisamment caché. Il ôta son manteau d’un grand geste, et son corps était maintenant visible. Ses ailes apparurent, et il donna une grande impulsion avec ses jambes pour décoller. Il saisit deux poignards, et les lança sur les gardes les plus proches, les frappants de plein fouet. Il atterrit sur les remparts, et d’autres vampires commencèrent à arriver, épée à la main. Il prit un poignard et le lança sur le premier, puis il vola vers un groupe de trois. Le premier mit un cou d’épée verticale que Mithos esquiva en se penchant dans son vole, il en profita pour taillader le second avec un autre poignard, puis il planta le troisième. Le premier se retourna et mit un coup d’épée, cette fois verticale. L’ange se baissa pour l’esquiver, et lui mit un violent uppercut, aider par la grande impulsion prise avec ses jambes. Un autre groupe de deux se dirigeait vers lui, mais il s’envola et s’engouffra par une petite fenêtre à l’intérieur du château. Il concentra son mana et récita une incantation, un instant plus tard, un arc de lumière apparut dans sa main droite, tandis qu’une flèche se trouvait dans sa main gauche. Il arma l’arc et commença à voler à travers les escaliers en colimaçon, direction le haut de la tour. Des vampires commencèrent à pousser une grande porte de bois pour lui barrer la route, mais le saint ange tira sa flèche de lumière pour en tuer un et se faufila dans la pièce. Une autre flèche était apparut dans sa main, et il arma de suite son arc, prêt à tirer. Il était à présent dans un hall gigantesque, le plafond était à une vingtaine de mètres de hauteur, et au fond de la salle, se trouvait un trône. Assis dessus, la personne leva la tête tout en continuant de manger son raisin. Il cracha un grain dans un bocal d’or et commença à applaudir, puis il se leva et dit :

« Pas mal du tout mon petit ange. Alors dit moi, qu’est tu venu faire dans mon royaume ? »

Celons toute vraisemblance, cette personne n’était autre que Lord Malstec, le chef des vampires...

Mithos avança dans la salle. Des soldats étaient apparut de tout les côtés, le visant avec des arcs, d’autres avec des javelots, ou encore prêt à lui foncer dessus, épée à la main. L’ange lâcha son arc qui disparue avant d’entrer en contact avec le sol, puis il leva le bras droit. Un sceptre apparut, et l’ange continuait d’avancer. Il était maintenant à une dizaine de mètre de son homologue vampirique. Observant les personnes présente dans la salle, l’ange vu qu’il n’était pas le bien venu. Tout le monde lui lançait des regards noirs, les courtisanes c’étaient écartées du roi vampire, puis Mithos prit la parole pour répondre au chef

« Je suis venu pour rencontrer le chef du monde des vampires, et pour le tuer. »

Des rires éclatèrent dans la salle en voyant le gringalet qu’était Mithos prononcer des paroles aussi provocante devant le chef. Celui-ci se leva, et s’avança un peu. Ils étaient à présent séparé d’a peine 5 mètres, et le vampire dit :
« Vraiment ? Et à qui ai-je l’honneur ? »

Des plumes de lumières sortirent du sol, entourant Mithos dans un cercle d’un mètre de diamètre, ayant pour centre l’ange lui-même. Des dizaines de plumes volaient puis disparaissaient, et le saint ange dit :

« Je suis Mithos Yggdrasil, représentant des Dieux sur terre, et chef du peuple angélique. »
Après avoir prononcé ces quelques mots, Mithos ferma les yeux un instant puis les rouvrit. Tout de suite après, ses ailes s’agrandir, et il en avait encore plus que normalement. Il regardait le vampire calmement, sur de lui, la défaite n’était pas envisageable. Voyant que discuter serai inutile, le vampire tira un sabre de son dos, puis il dit :

« Soit, si tu veux mourir, je vais te rendre service... »

Puis il sauta en direction de l’ange. Mithos comprit tout de suite pourquoi on l’avait mi en garde. Malstec avait une vitesse incroyable, il semblait se déplacer à la vitesse du son, et il dut faire un gros effort pour esquiver de peu le coup de sabre de son adversaire, qui trancha ses ailes de lumières, mais cela était inutile, car elles n’étaient pas matèriel, frapper ses ailes revenait à frapper le vent. Mithos comprit que face à un adversaire aussi fort, utiliser des poignards ou un arc de lumière était inutile. Il s’envola à un peu plus de 5 mètres de haut, et le vampire s’arrêta. Voyant que Mithos ne bougeait pas, il lui dit :

« Eh ben alors, t’arrête déjà ? Je commence à peine, ne vas pas te cacher.

_Je ne me cache pas misérable. Prépare toi à mourir sale monstre. Contrairement à toi qui tues à l’aide d’arme, j’utilise un art bien plus noble, et tu vas pouvoir le voir par toi-même. »

L’ange ratterit, et tout de suite après, le vampire lui fonça dessus, pour l’attaquer de nouveau. Mithos fit tournoyer son sceptre pour ne pas qu’il s’approche, puis il récita une incantation. Une fois terminé, l’ange fit de grands gestes avec son bâton de mage, puis il regarda son adversaire dans les yeux et dit d’une voix douce « Photon ». De la lumière entoura le vampire, en formant un cercle. Il fit un salto arrière pour sortir du cercle, mais celui-ci ne le lachait pas, il restait constamment à la même distance de lui. La lumière commença à s’intensifier, et un instant après, le cercle explosa. La déflagration souffla dans un cercle de plus de 5 mètres, et le vampire fut projeté à travers la salle, avant d’heurter un mur de plein fouet. L’ange récita une autre formule en s’envolant, et son sceptre disparut, remplacé par son arc de lumière et une flèche. Il dit ensuite :

« Ce n’est pas fini. »

Sa voix restait froide et sèche, et il tira des flèches en rafales sur le vampire, qui fut submergé par un nuage de poussière. Alors qu’il continuait de tirer par terre, Mithos fut projeté au sol, le vampire avait disparue en un instant et était maintenant accroché à lui. Il avait sauté au-dessus de lui et avait atterrit sur l’ange pour le faire tomber à terre. Mithos percuta la terre de plein fouet, et son nez commençait à couler, tandis que le vampire se levait et mit un violent coup de sabre pour lui couper le bras. L’ange parvint à esquiver à un cheveux prêt, mais il dû subir une terrible coupure. De son épaule jusqu’à son coude, Mithos était ouvert et son sang coulait. Le vampire se lécha les lèvres et dit

« Du sang d’ange.... Je veux y goûter.....

_Bête infâme, tu ne vaux pas mieux qu’un animal sauvage. Tu oses désirer mon sang ? Je vais te faire payer cette insulte misérable ! »Comme tout à l’heure, un cercle de plumes entoura l’ange, et il était un peu surélever, de quelques centimètres. Malstec courut vers lui, sabre à la main et frappa, mais l’ange disparue dans un grand flash de lumière. Il réapparut à un mètre du trône, le vampire le cherchait et se retourna. Il courut vers lui armant son sabre, mais Mithos était prêt. Il retomba par terre, et ouvrit les bras en disant « Plumes d’Anges ». Des plumes de lumières apparurent et s’enroulèrent, formant des disques coupants, et foncèrent sur le vampire. 5 disques foncèrent sur lui. D’un saut plutôt acrobatique et étrange, il en esquiva trois, mais les deux autres le frappèrent respectivement à l’abdomen et au mollet. Déchiré par la douleur, il poussa un cri bestial et posa un genou à terre, pensant ses blessures à l’aide de ses mains. Il regarda l’ange en montrant ses crocs pour la première fois depuis le début du combat. En réponse à ça, Mithos se contenta de lui sourire. Mais ce sourire s’estompa bien vite. L’ange n’avait pas fait attention, mais il avait utilisé de puissantes techniques depuis le début de l’affrontement, et il n’était pas chez lui. Le manque de lumière se faisait ressentir, sa force diminuait pour la première fois depuis le début du combat, comme ci il avait subit un coup de sabre en plein dans le ventre. Il poussa de léger cri de douleurs, puis il commença à s’envoler. Il vu que le mal venait soigner les blessures de son adversaire, formant de petit amas de ténèbres près de celle-ci, et accentuant sa régénération. Il ne pouvait plus continuer, sinon il ne s’en sortirait pas vivant. Il fallait trouver un plan de fuite, et vite. En un éclair, il réussit à trouver la solution. Il dit à son adversaire :

« Quel chance tu as, je dois partir. Mais lors de notre prochaine rencontre, je ne te ferai pas de cadeau, sache le.

_Et tu crois que je vais te laisser partir ? Après ce que tu m’as fait ?
Tu n’auras pas le choix. »
L’ange ouvrit les bras, et une boule de lumière était visible. Elle grossissait à chaque seconde, formant un véritable petit soleil, puis, une fois suffisamment grosse, elle se mit en hauteur au milieu de la pièce. Mithos l’observa, et regarda son adversaire dans les yeux et lui sourit, avant de dire « Faisceaux » Des rayons de lumières fusèrent dans tout les coins et recoins de la pièce, détruisant une partie de la salle, et soulevant d’immense nuages de poussières. Mithos profita de la pagaille pour s’envoler, défoncer la porte et descendre les escaliers en volant à toute vitesse. Dés qu’il pu voir une fenêtre, il la traversa et descendit en piqué pour prendre de la vitesse, puis il vola à une dizaine de mètres au dessus des bâtiments de la ville. Il passa rapidement les portes et continua son voyage aérien en direction de la frontière. Après une longue journée, il arriva à la frontière entre le monde des vampires et celui des hommes. Il y fit une petite escale de quelques heures, puis repartit à travers le no man’s land en direction de son monde. Le lendemain, il y parvint enfin, honteux d’avoir lamentablement échoué dans sa mission...

_________________
Ce n'est pas Dieux que les gens craignent, c'est la terreur qu'il incarne


Cliquez ici pour aider le forum: http://www.root-top.com/topsite/korben/in.php?ID=5159
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Exemple de présentation: Mithos
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Modèle de présentation
» Modèle de présentation descriptif
» Rp - Fiche de présentation
» Modèle de présentation RP
» Formulaire de présentation d'un personnage du manga

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royaume d'Hélion :: Introduction :: Présentation-
Sauter vers: